Ce wiki est un clone complet (XML dump) de "Heroes Wiki", le principal wiki dédié à la saga Heroes qui a été définitivement arrêté depuis le 1er juin 2020. L'objectif de ce wiki est de garder en ligne (et enrichir) une base de données exhaustive sur la franchise.

Utilisateur:Larme/brouillon

De Heroes Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le 28 septembre 2006, à Madras, le professeur Mohinder Suresh est à l'université, parlant à sa classe, quand il apprend la mort de son père qui était à New York. Mohinder soupçonne que son père a été tué à cause des résultats de ses recherches en génétique. Mohinder va dans l’appartement local de son père pour chercher des indices et récupérer ses affaires. Cependant, avant que Mohinder ne puisse vraiment analyser les trouvailles de son père, la sonnerie d’un téléphone portable dévoile qu’il y a un intrus dans l’appartement. Pendant que le mystérieux inconnu parle au téléphone du père de Mohinder et de ses recherches, Mohinder s’échappe de justesse.

Le 1er octobre 2006, Mohinder s’est rendu à New York et travaille comme chauffeur de taxi. Il prend Peter Petrelli comme client. Celui-ci lui demande s’il a jamais eu la conviction d’être destiné à faire quelque chose d’extraordinaire. Mohinder lui répond qu’il conduit un taxi, puis se rendant compte que la question est plus profonde, fait mention de l’évolution génétique qui destine certaines personnes à être spéciales. Le passager suivant de Mohinder est un homme apparemment ordinaire qui demande à se rendre à l’aéroport. Puis, il commence à poser des questions sur le nom de Mohinder, faisant remarquer qu’il connaît un Docteur Suresh en Inde. Alerté, Mohinder abandonne le taxi et s’enfuit. L’homme sort de la voiture et l’on découvre que c’est l’inconnu de l’appartement. (Hors du commun)

Le 2 octobre 2006, en retournant dans l’appartement New Yorkais de son père, Mohinder y trouve un homme qui prétend être un exterminateur, mais Mohinder comprend vite qu’il était entrain de poser un micro espion dans l’appartement. L’homme sort son revolver, et après une lutte qui les mène dans le couloir de l’étage, l’arme tombée à terre est récupérée par une jeune femme qui vient de monter les escaliers. L’homme prend la fuite. La jeune femme se présente comme la voisine de palier. Elle s’appelle Eden McCain, s’était liée d’amitié avec le père de Mohinder et semble enthousiaste par rapport à ses théories génétiques.

Mohinder et Eden découvrent un disque dur portable dans le terrarium du lézard de Chandra Suresh. Mohinder découvre que le disque dur semble contenir toutes les recherches que son père avait effectué pour pouvoir localiser les individus ayant des aptitudes spéciales. Mohinder apprend également que son père semble s’être brouillé avec un dénommé « Sylar ». Chandra pensait que Sylar était le « Patient Zéro », mais un message téléphonique enregistré indique que Chandra ne voulait plus rien avoir à faire avec cet homme étrange. (Découvertes en série)

Le 4 octobre 2006, Mohinder reçoit la visite de Eden qui lui apporte un gratin de macaronis. Ils discutent des recherches de Chandra Suresh. Mohinder se souvient de la façon dont son père répondait toujours aux questions par d’autres questions, pas des réponses directes. Poussé par la frustration, il jette à terre l’ordinateur portable de son père. Le choc révèle un petit carnet de notes caché dans un compartiment de l’ordinateur. Alors qu’ils parcourent le carnet, ils découvrent des pages pleines de détails sur certaines personnes étudiées par Chandra et qu’il soupçonne d’avoir des pouvoirs spéciaux. Une adresse pour « Sylar » est inscrite, elle se trouve dans le quartier de Queens. Ils trouvent également une clé dissimulée dans le carnet.

Mohinder et Eden se rendent à l’adresse indiquée. Ils frappent à la porte mais n’obtiennent pas de réponse. Mohinder essaye la clé qu’ils ont trouvée, mais ce n’est pas la bonne. Il force donc la porte à l’aide d’un tournevis. Ils entrent, découvrant une cuisine très propre avec une tasse de thé laissée sur la table. Mohinder prend des photos. Dans leur exploration de l’appartement, ils constatent que les murs sont couverts d’étagères pleines de livres, tous parfaitement rangés. Sur une table, Eden remarque un livre d’anatomie ouvert à une page représentant une tête disséquée. Derrière une porte de placard, Mohinder trouve une pièce éclairée par une guirlande d’ampoules et un planisphère identique à celui de son père, avec plus de punaises et de ficelles. Parmi les photos épinglées à la carte, il voit celle de Nathan Petrelli, membre du Congrès. En allant plus loin à l’intérieur de cette pièce, Mohinder fait une découverte stupéfiante. Les mots « Pardonnez-moi » et « J’ai pêché » sont écris en rouge sur toute la surface d’un mur. Plus tard, Mohinder revient à l’appartement accompagné de policiers, mais l’habitation a été complètement vidée et abandonnée. (Un pas de géant)

Le 5 octobre 2006, Mohinder va voir Nathan pour tenter de l’avertir qu’il est en danger. Nathan refuse de l’écouter mais relate l’incident à son frère. Celui-ci, pensant avoir à faire à Chandra Suresh, l’auteur du livre qu’il a lu, se rend chez lui. Il y trouve Mohinder et apprend le meurtre de Chandra. Mohinder est sceptique quant aux supposés pouvoirs de Peter, car celui-ci ne se montre pas capable de faire une démonstration. Peter en vient à la conclusion qu’il faut qu’il soit en présence d’autres personnes pour pouvoir reproduire leurs aptitudes. Malheureusement, Nathan est à Las Vegas et Peter ne peut donc pas voler. Peter convainc Mohinder d’aller voir Isaac Mendez. Le peintre, sous héroïne et en plein trip, ne répond pas quand Peter et Mohinder tapent à sa porte. Sur le chemin du retour, le temps s’arrête (y compris pour Mohinder) tandis que Peter parle avec Hiro du futur. (Collision)

Quand le temps reprend son cours, Peter essaie de convaincre Mohinder de repartir avec lui chez Isaac, mais Mohinder refuse, disant à Peter de rentrer chez lui et qu’il n’y a pas de réponse à ses questions. (Hiros)

Le 7 octobre 2006, Mohinder fait ses bagages pour retourner en Inde, où il dispersera les cendres de son père. Eden refuse de lui faire ses adieux, affirmant qu’il sera bientôt de retour pour résoudre le mystère des recherches de son père. Ils s’embrassent, et il part pour l’Inde. (Double je)

Le 9 octobre 2007, en Inde, Mohinder disperse les cendres de son père. Sa mère, son collègue Nirand et son ex Mira Shenoy sont tous présent à la cérémonie qui a lieu à Kanyakumari. Mohinder confie à Nirand qu’il compte rester en Inde. Nirand lui dit qu’il n’avait pas encore annulé les cours de Mohinder pour le semestre prochain et qu’il peut tout à fait occuper le bureau de son père. Il mentionne aussi Mira et dit à Mohinder qu’il y a peut-être pas qu’un emploi qui l’attende en Inde.

Dans le bureau de son père, Mohinder trouve une autre version de la carte, mais celle-ci a été dépouillée de toutes les punaises et ficelles. Il presse accidentellement le clavier de l’ordinateur de son père et l’algorithme apparaît sur l’écran. Il est sur le point de quitter le logiciel, mais hésite.

Mira viens le voir à l’université. Elle s’excuse d’avoir été si critique par rapport aux théories de son père dans le passé. Elle annonce à Mohinder qu’elle a eu une promotion et lui offre une place dans sa compagnie – à condition qu’il soit prêt à laisser tomber tout ce qui concerne les recherches de son père. Il lui répond qu’il va y penser.

Plus tard, Mohinder fait un rêve étrange. Dans ce rêve, il se voit lui-même lors d’une dispute qu’il a avec son père qui a décidé d’aller aux Etats-Unis pour trouver le Patient Zéro. La vision s’efface et est remplacée par une scène entre sa mère et son père. De nouveau, Mohinder est présent mais personne ne semble le remarquer. Son père est entrain de dire qu’il pense qu’il devrait rester en Inde pour le bien de Mohinder, mais sa mère le convainc d’aller à New York pour faire avancer sa théorie et dit que Mohinder ne « la » remplacera jamais aux yeux de son père. Alors que Mohinder observe la scène, un ballon de football roule à ses pieds. Mohinder jette un coup d’œil autour de lui et voit un jeune garçon – un garçon qui ‘‘peut’’ le voir. Mohinder lui demande qui il est, mais le garçon pointe simplement le doigt vers son ballon, que Mohinder lui renvoie.

Mohinder va voir sa mère et lui parle du rêve. Elle confirme que ce dont il a rêvé s’est réellement passé. Quand il demande ce qu’elle voulait dire par « Mohinder ne ‘‘la’’ remplacera jamais », elle lui confesse qu’il a une petite sœur, Shanti, morte à cinq ans, quand Mohinder n’en avait que deux. Elle lui dit qu’elle et Chandra n’ont jamais parlé de Shanti à Mohinder car ils avaient peur qu’il ne se compare à elle de façon défavorable. Chandra aimait énormément Shanti et il était convaincu qu’elle était « spéciale ».

En entrant dans le bureau de son père, Mohinder y trouve le garçon des rêves entrain d’essayer d’ouvrir un tiroir. Il demande de nouveau au garçon qui il est, mais celui-ci court dans les escaliers. Mohinder le suit, mais quand il sort de l’immeuble il se retrouve soudainement dans une ruelle déserte de New York, à côté du taxi de son père. Il s’en approche et se rend compte qu’il est entrain d’assister au meurtre de son père. L’assassin cogne la tête de Chandra contre la vitre du taxi à plusieurs reprises ; sa montre se brise et Mohinder peut voir que les aiguilles sont arrêtées sur minuit moins sept. Tout à coup, le taxi disparaît, le garçon réapparaît et de nouveau, il tend la main vers Mohinder. Cette fois-ci, il tient la clé que Mohinder a trouvée dans le carnet de son père.

Mohinder se réveille en sursaut dans son bureau et comprend que la vision n’était qu’un autre rêve. Il prend la clé et s’en sert pour ouvrir le tiroir que le garçon essayait d’ouvrir dans le rêve. Il semble vide à première vue, mais Mohinder trouve un dossier caché à l’intérieur. Ce dossier porte le nom « Sanjog, Iyer » et contient différents articles sur le sommeil et les rêves ainsi que quelques dessins et une photo du garçon qu’il a vu dans ses rêves. (Minuit moins sept)

Toujours en Inde, à Chennai, Mohinder et Nirand parlent des rêves de Mohinder. Nirand reste septique et affirme qu’il ne s’agit que de simples rêves, mais Mohinder lui révèle qu’ils lui ont appris l’existence de la sœur dont il n’était pas au courant. Il montre à Nirand le dossier Sanjog, dans lequel il est dit que le garçon peut rentrer dans les rêves des gens. Mohinder et Nirand essaient de retrouver Sanjog Iyer. Finalement, un marchand les pointe dans la bonne direction – Sanjog est entrain de jouer au football avec un groupe d’enfants. Mohinder aborde Sanjog et lui parle des rêves, espérant que le garçon pourra lui dire ce qu’il doit faire, mais Sanjog répond simplement que Mohinder connaît déjà la réponse.

De retour dans le bureau de Chandra, Mohinder fait un autre rêve, dans lequel il voit son père entrain d’essayer de convaincre Nirand que Sanjog a un pouvoir. La scène change et Mohinder se retrouve à regarder une conversation qu’il a eu avec son père, au cours de laquelle son offre de l’aider dans ses recherches est repoussée. Sanjog apparaît devant lui et lui dit qu’il a sa réponse. Mohinder se réveille dans le bureau. À l’ordinateur, le logiciel est toujours en marche, une fenêtre lui demandant s’il veut vraiment quitter le programme. Il clique sur Non. Il doit ensuite entrer un mot de passe, qu’il essaye de deviner. Après quelques essais infructueux, il essaye “Shanti”, avec succès. Il a maintenant devant lui la liste des êtres évolués découverts par Chandra, ainsi que leurs adresses.

Plus tard, sa mère lui dit qu’elle a appris de Mira qu’il avait refusé son offre d’emploi et qu’il retournait à New York. Elle lui dit que Chandra ne lui avait pas parlé de la liste car il voulait que Mohinder vive sa propre vie. Mohinder dit à sa mère qu’il a décidé d’aller trouver les personnes de la liste pour leur dire ce qu’ils sont et les avertir des dangers. Sa mère s’inquiète de savoir qui le protègera, lui. (Le couronnement)

Mohinder retourne à Brooklyn, dans l’ancien appartement de son père, et trouve une note d’Eden lui souhaitant la bienvenue et lui disant de se remettre au travail. Plus tard, il reçoit un appel d’Eden qui confesse qu’elle lui a menti sur son identité mais qu’elle lui expliquera bientôt tout. D’abord, elle doit remettre les choses en ordre, en commençant par tuer l’homme qui a assassiné le père de Mohinder. Eden raccroche brusquement. (Contrecoup)

24 - 31 octobre 2006 - Mohinder reçoit une visite du FBI, qui prend enfin au sérieux la liste qu’il leur a envoyé (un nombre important de personnes figurant sur cette listes sont morts ou disparus). Il apprend la mort de Eden, ainsi que son vrai nom.

En rentrant chez lui, Mohinder est accueilli par M. Bennet, armé d’un pistolet. Celui-ci tente de lui soutirer des informations sur la liste, affirmant que son contenu est d’une importance capitale et qu’ils devraient s’entraider. Mohinder refuse ; son intention est de contacter les personnes de la liste pour les avertir des dangers qu’ils courent – à commencer par la menace qu’est M. Bennet. (Ententes et mésententes)

Nathan contacte Mohinder, car ils sont tous les deux à la recherche de Peter. Mohinder parle à Nathan des recherches de son père et de la liste des êtres évolués. Il explique à Nathan que le pouvoir de Peter lui permet d’absorber les pouvoirs des autres, comme une éponge, et que cela pourrait devenir dangereux. Ils trouvent Peter à son appartement. Celui-ci dit qu’il a l’intention de partir pour un certain temps, puis s’échappe. En voyant une fenêtre ouverte, Mohinder et Nathan en déduise qu’il s’est envolé et parte pour l’aéroport pour l’arrêter. (Le remède)

De chez lui, Mohinder essaye de contacter des personnes de la liste, mais il a des difficultés à se faire prendre au sérieux. Cependant, il reçoit tout de même un message de Zane Taylor en réponse à l’un des appels qu’il a effectué. Mohinder se met en route pour rendre visite à Zane Taylor qui habite à Virginia Beach. Quand il arrive sur place, il rencontre Sylar qui se fait passer pour Zane Taylor et lui montre son pouvoir en faisant fondre différents objets. Mohinder lui demande un échantillon d’ADN. Sylar va dans la cuisine sous prétexte de faire du thé et en revient avec l’échantillon. Mohinder parle de la liste à Sylar ; celui-ci se porte volontaire pour venir avec lui et l’aider à contacter les autres. (Mauvaises rencontres)

Mohinder et Sylar arrivent dans un garage à Bozeman, Montana, pour rencontrer Dale Smither. Mohinder, avec l’aide de Sylar, arrive à convaincre Dale de répondre à quelques questions et de passer quelques tests pour l'aider avec son pouvoir. Dale dit qu’elle est occupée ce jour-là. Mohinder accepte donc de revenir le lendemain matin.

Au motel, Mohinder remercie Sylar de son aide précieuse. Il explique qu’il est entrain de travailler sur un inhibiteur qui réprimera la mutation responsable des capacités spéciales, dans le but de les garder sous contrôle ou même de les éliminer. Sylar ne trouve pas l’idée très plaisante, mais Mohinder a le sentiment que certaines capacités ont la possibilité d’être très dangereuses – le meurtre de son père en étant un exemple de choix – et que ceux qui ne veulent pas de leurs pouvoirs devraient avoir le choix. Mohinder parle à Sylar (qu’il prend toujours pour Zane) de l’homme qui a tué son père et que l’on a pas retrouvé. Mohinder suppose que même s’il pouvait rencontrer le meurtrier, il n’y aurait aucun moyen de rendre justice réellement. Le matin suivant, Mohinder et Sylar retournent au garage de Dale. Mohinder est pris de nausées à la découverte de son corps mutilé. Mohinder s’apprête à composer le 911 mais Sylar fait objection et le convainc d’appeler anonymement une fois qu’ils se seront éloignés. (Inattendus)

1er - 3 novembre 2006 – Sylar et Mohinder sont de retour chez ce dernier après avoir conduit toute la nuit. Mohinder montre la liste à Sylar, apparemment toujours inconscient du fait que le « Zane Taylor » qu’il a en face de lui est en vérité Sylar. Sylar propose à Mohinder de l’aider à trouver les autres êtres évolués pour les avertir de la folie meurtrière de Sylar pendant que Mohinder trouve un moyen de mettre la liste à jour. Mohinder finit par accepter et se met à faire du thé tandis que Sylar appelle Isaac Mendez, sans réponse. Mohinder lui offre ensuite du thé mais ne boit pas le sien. Sylar demande à Mohinder qui il a l’intention d’appeler par la suite. Mohinder répond qu’il n’appellera personne. « Je vous ai déjà… M. Sylar ». Sylar est surpris, mais avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit, il réalise que le thé est drogué et s’évanouit. Mohinder, ayant neutralisé Sylar avec un poison paralytique, révèle qu’il connaissait la vraie identité de Sylar depuis un certain temps grâce à un article de journal reportant la mort de Zane le jour même où Mohinder a rencontré Sylar. Sylar prétend qu’il est le vrai Zane, mais Mohinder le torture avec un diapason, exploitant l’audition décuplée de Sylar. Sylar avoue enfin sa véritable identité et Mohinder le traite de parasite. Convaincu que Sylar est le Patient Zéro, Mohinder lui prélève de la moelle épinière, lui infligeant une forte douleur par la même occasion. Mohinder utilise l’AND de Sylar pour trouver la clé de l’algorithme. En ayant finit avec Sylar et désireux de se venger, Mohinder tire sur Sylar et, horrifié, voit Sylar stopper les balles en l’air par télékinésie. Plus tard, quand Peter Petrelli pénètre dans l’appartement, il découvre Mohinder plaqué contre le plafond. Faible et ensanglanté, Mohinder ne peut que chuchoter « Sylar », mais l’avertissement ne sert à rien. (Parasite)

4 - 5 novembre 2006 - Alors que Peter se bat contre Sylar, celui-ci perd sa concentration et Mohinder retombe au sol. Mohinder lance la carte sur Sylar ce qui le neutralise momentanément. Puis, il ramène le corps de Peter chez Angela et lui annonce que son fils est mort.

Plus tard, Mohinder appelle la Compagnie pour demander l’aide de M. Bennet. C’est Thompson qui vient, et ils discutent des possibilités d’arrêter Sylar. (0,07%)

Le 6 novembre 2006, Mohinder reçoit un appel de Sylar qui lui dit qu’il va faire exploser New York. Mohinder commence à appeler la police sur son téléphone portable en gardant Sylar au bout du fil, mais Sylar l’entend composer le numéro grâce à son audition décuplée, et il racroche.

Mohinder rencontre Thompson, qui le convainc d’aider Molly Walker. Molly présente la même maladie génétique qui a tué la sœur de Mohinder, ce qui la rend incapable d’utiliser des pouvoirs. Mohinder accepte d’aider Molly quand il apprend qu’elle a la capacité de pouvoir localiser n’importe qui, y compris Sylar.

La frustration s’empare de Mohinder alors qu’il tente de trouver une cure pour la maladie de Molly. Il consulte les dossiers de son père, à la recherche d’une cure qu’il a développé après la mort de Shanti. Tandis qu’il est entrain de ranger des papiers avec l’aide de Molly, Mohinder trouve une photo de ses parents et de sa sœur, et promet à Molly qu’il pourra l’aider ; en retour, elle lui donne un petit dessin représentant une étoile pour le protéger du croque-mitaine.

Mohinder se rend finalement compte que les anticorps sains présents dans son sang peuvent neutraliser la maladie de Molly et qu’il est la cure que son père avait trouvé. Il dit à Molly qu’il est né trop tard pour aider sa soeur, mais pas trop tard pour la sauver, elle. (L’enfant prodigue)

Le 7 novembre 2006, Mohinder informe Molly des progrès positifs du traitement, mais elle lui révèle qu’elle est encore plus en forme que Mohinder ne le pense. Elle le prouve en utilisant son pouvoir pour localiser son autre héros, qui est dans le bâtiment. Molly est très enthousiaste à l’idée de le revoir à nouveau. Mohinder lui demande de trouver le croque-mitaine pour qu’il puisse être stoppé. Molly a des appréhensions, mais avant qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit, Thompson fait son arrivée et Mohinder le met au courant des progrès de Molly et de l’opportunité de trouver Sylar. Néanmoins, la priorité numéro un de Thompson au moment présent est d’emmener Mohinder et Molly autre part, car il y a des intrus à sa recherche dans le bâtiment.

Thompson s’en va pour s’occuper des intrus, mais se fait tuer, forçant ainsi Mohinder à agir. Quand les intrus - qui se trouvent être Matt Parkman et M. Bennet - trouvent Molly, ils baissent leur garde momentanément, surpris de découvrir que le système de repérage de la Compagnie est une petite fille. Mohinder assomme rapidement Matt et pointe son arme sur Bennet, qui menace de tuer Molly si Mohinder tente quoi que ce soit. (L’heure de la victoire)

Tandis qu’ils ont les armes pointés les uns contre les autres, Mohinder interroge Bennet sur l’idée de tuer une fille pour en sauver une autre, mais Bennet fait le raisonnement que des milliers d’autres vies sont en danger si Molly survit. Mohinder mentione brièvement la mort de Thompson (Bennet considère cela comme un cas de légitime défense) avant de déclarer que Molly peut faire du bien pour le monde. La situation est désamorcée quand Molly et Matt, qui revient à lui, se reconnaissent.

Ensemble, Mohinder et Bennet traînent le corps de Thompson dans la pièce et le cachent pour ne pas attirer l’attention des gardes, mais restent méfiants l’un envers l’autre. Un malaise soudain de Molly met toutes les rivalités personnelles au second plan. Elle se rétablit vite et fait allusion à un être bien plus mauvais que le croque-mitaine et qui est la seule personne que Molly ne peut pas, ou ne veut pas trouver, car il peut la voir quand elle pense à lui. Ils passent rapidement au cas de Sylar, qui est dans le loft d'Isaac Mendez, et Matt se met en route pour le stopper. Pendant ce temps, M. Bennet va chercher Peter Petrelli, la seule personne assez puissante pour pouvoir arrêter Sylar. A son arrivée au loft, Matt appelle Mohinder et lui apprend que Sylar est en route pour le Kirby Plaza. Mohinder le dit à Molly, qui annonce que Sylar et déjà là.

En sortant, Mohinder et Molly découvre D.L. Hawkins, gravement blessé et presque inconscient. Puisque l’ascenseur est bloqué, Mohinder lui dispense les premiers soins sur place pendant que Molly monte la garde. Micah et Niki - la famille de D.L. – arrivent juste au moment où des gardes montent les escaliers à proximité. En utilisant la force de Niki pour retenir les gardes et la technopathie de Micah pour réparer l’ascenseur, ils arrivent à s’échapper du bâtiment. Mohinder se porte au secours de Matt, blessé, alors que Sylar et Peter sont face à face. Mohinder est témoin lorsque Hiro Nakamura poignarde Sylar, mettant ainsi fin au combat, puis lorsque Peter est sur le point d’exploser. Nathan fait son apparition et s’envole avec Peter dans le ciel, où l’explosion sera sans danger pour la ville. Après l’incident, Matt est emporté en ambulance sous les yeux de Mohinder et Molly, la petite fille en larmes suppliant pour que Matt survive. (La bombe humaine)